Rejoignez #Jura3Lacs sur

Torrée neuchâteloise

"Temps ensoleillé : journée idéale pour une torrée, cette incontournable fête qui célèbre l’arrivée d’une nouvelle saison - celle aux couleurs dorées et aux brumes matinales. Nous rencontrons nos amis à La Corbatière et trouvons un joli coin, au milieu des pâturages boisés, seuls au monde - ou presque. Car en ce beau dimanche, nous rencontrons d’autres personnes qui se baladent avec une saucisse sous le bras. Peu de temps après avoir cherché les branches, nous nous réunissons autour d’un feu qui crépite. Les saucisses enroulées dans une feuille de choux et du papier journal mijotent dans leur jus. Le vin du terroir accompagne le délice traditionnel tout juste sorti des braises. En savourant la première morce, l’automne commence vraiment."

Céline

Infos
Une torrée, parfois appelée "feux de berger", est une tradition neuchâteloise qui consiste à préparer un grand feu dans un pâturage et à y faire cuire sous la cendre des saucissons et des pommes de terres. Elle se pratique traditionnellement en automne (après le retrait des troupeaux) mais on peut néanmoins en organiser toute l'année à condition de trouver un endroit propice.

Bon à savoir
Traditionnellement, le saucisson était emballé dans plusieurs feuilles de chou puis dans du papier de journal humidifié. Le feu allumé tôt dans la matinée devait, vers 10 heures n'être plus qu'un monceau de braises sous laquelle on enfouissait les saucissons et les pommes de terres sans autre protection. On recouvrait alors les braises de branches vertes de sapin qui produisaient une colonne de fumée blanche et odorante.

Tourisme neuchâtelois
Hôtel des Postes
2001 Neuchâtel
T. +41 (0) 32 889 68 90